Enceintes acoustiques

François

degrade

Je reçois beaucoup de messages et d'appels téléphoniques de passionnés, d'audiophiles purs et durs, d'adeptes du DIY, de mélomanes curieux d'écouter " autre chose ".


Les passionnés de Hifi ont bien souvent écouté, comparé, entendu beaucoup de choses un peu partout et se sont forgé leur propre opinion sur la qualité de son qu'ils souhaitent obtenir chez eux.


Certains d'entre eux passent chez moi pour une écoute, pour une simple discussion entre passionnés, d'autres me demandent à distance des conseils, des plans, des schémas de filtre que je leur fournis toujours gracieusement.


Voici à présent des extraits de compte-rendus d'écoute concernant soit mes enceintes personnelles, soit des enceintes construites selon le principe exposé ici en détail, compte-rendus d'écoute émanant tour à tour de mélomanes, d'audiophiles passionnés, de réalisateurs d'enceintes DIY ou de simples visiteurs :

Les écoutes

——————————————


J'ai eu l'occasion d'écouter des enceintes FH en granit.


Simplement, je suis tombé sur le c.. !    

Amateur de musique classique, je vais régulièrement écouter les concerts de l'Orchestre National de Lille. C'est la première fois que j'entends une paire d'enceintes aussi proches de la réalité ! On ferme les yeux, on oublie les enceintes, on peut placer chaque instrument. Un son juste des notes les plus hautes aux plus basses. Vraiment du très bon travail, monsieur Horvat !Et donc c'est décidé ; je vais me construire une paire d'enceintes FH...  en granit !  

Suite aux conseils de monsieur Horvat, j'ai passé commande pour les HP Excel W21EX001...


——————————————


Ca y est, mes enceintes FH en granit sont prêtes à fonctionner !

88 kgs l'unité, tweeter Dynaudio Esotar T330D, boomer-médium Audax Aérogel HM210Z0, self Mundorf L250, condensateur Duelund Cast et résistance Duelund Cast. Ces FH remplacent des Quellis 2 Premium à plus de 12000 € la paire ! Première écoute, premier enregistrement, surprise ! L'orchestre a enfin acheté un vrai piano de concert qui sonne comme un piano, tous les musiciens sont revenus de RTT, la soprano est descendue de son escabeau et a repris sa place devant l'orchestre, sa voix reste limpide jusqu'aux plus hautes notes, les percussions ont retrouvé leur dynamique et leur présence, le chef d'orchestre a de nouveau la forme. Tout est parfaitement équilibré, c'est fluide, véloce, vivant, précis et vrai ! Au cours de cette longue soirée d'écoute, aucun enregistrement n'a échappé à cette métamorphose. Il parait que cela va encore s'améliorer avec le rodage ! Au terme de cette première longue écoute, une sensation d’après-concert, aucune fatigue auditive, nous parlions de musique. Quant aux enceintes, nous les avions oubliées ! La réalisation d'une enceinte d’exception vous tente ? Même si comme moi, vous n'y connaissez rien, n'hésitez pas et suivez aveuglément les conseils de monsieur François H. , émotion garantie ! Merci et bravo, monsieur Horvat !

——————————————


" Les enceintes FH sont extrêmement précises et détaillées. Les ambiances de salle et bruits parasites figurant en fond de certains enregistrements ressortent avec une acuité évidente.

Les voix sont d'un naturel où l'on ne se pose finalement plus vraiment de question. La basse est propre, a du poids mais sans plus et surtout sans boursouflure. L'aigu monte haut, avec fluidité et diversité. Les différents registres fusionnent avec une facilité telle qu'on ne ressent aucune rupture et aucune mise en avant d'une partie du spectre par rapport aux autres.

La transparence est surprenante. Il suffit d'entendre avec quelle évidence on ressent les changements opérés précédemment dans les réglages de mise en oeuvre. La scène sonore n'est ni trop ample, ni contenue, elle semble tout simplement s'adapter très fidèlement aux enregistrements.

C'est un type d'écoute très naturelle où l'on ne cherche que peu à analyser la situation même si la démarche entreprise m'a poussée à y prêter une oreille critique.

En tout cas, c'est sans aucun parti pris que je peux annoncer que les enceintes FH sont particulièrement efficaces dans la restitution musicale. "


——————————————


" J'ai eu la chance de pouvoir faire une écoute très, très sympathique de l'installation de François.


Ce système est d'une transparence à toute épreuve et de très loin celui qui présente la plus réelle aptitude à chercher le moindre détail présent sur nos galettes de plastique et d'alu... C'est réellement incroyable.


Malgré une transparence à toute épreuve, ce système demeure très naturel, vivant et très équilibré. Aucune mise en avant d'un registre particulier, l'aigu du Dynaudio Esotar est ( et je pèse mes mots...) assez magistral et d'un très grand naturel. Le grave est très, très bien tenu et très profond. Le médium est naturel.


Le dernier point qui me reste à aborder est la scène sonore... J'avoue avoir fermé les yeux et m'être demandé où j'étais. Etais-je dans une salle de spectacle avec Véronique Sanson en face de moi ?

Bref, vous l'aurez deviné, outre la transparence, les timbres et l'équilibre, la scène sonore 3D est la cerise sur le gâteau.


Je pense que vous l'aurez compris.... c'est du sans compromis et du perfectionnisme qui ressort de l'écoute chez François ! "


——————————————


" Presque deux ans après mes premiers échanges avec François, que je ne remercierais jamais assez pour sa disponibilité, suivis d’une écoute in situ chez l’accueillant «  Pygmalion » qui a définitivement achevé de me convaincre, mon projet de réalisation d’une paire d’enceintes FH à base de Seas Excel W21EX001 et de tweeter Dynaudio D260 Esotec est enfin devenu réalité. Fabriquées en tous points selon le cahier des charges défini par François, elles siègent aujourd’hui dans mon salon pour le plus grand plaisir de mes oreilles.


Extrême transparence et légèreté confondante sont les premiers mots qui viennent à l’esprit quand on se prend à vouloir définir la nature du son délivrées par ces enceintes.

Aigu exceptionnel, basses rapides et tenues, naturel du médium, clarté, définition, aération, ampleur et étagement de la scène sonore sont autant de mots et d’expressions qui viennent encore à l’esprit si l’on veut aller plus dans l’explication du ressenti, aujourd’hui sans cesse repoussé à mesure que le rodage s’effectue.

Tout simplement vivantes comme peut l’être un instrument de musique capable de restituer l’ensemble du spectre audible, elles sont, à ce jour, tout simplement le meilleur de ce qui m’a jamais été donné à entendre en terme de musicalité, et ce très loin devant bien des enceintes à la réputation parfois justifiée, mais qui jouent pour le coup dans une toute autre gamme de prix !

Uniques par leur rendu, et à mille lieues du cosy hifi, mou et sans âme, ces FH sont définitivement, pour moi, des transducteurs exceptionnels qui allient finesse et dynamisme sans pour autant montrer la moindre trace d’agressivité.

Preuves tangibles qu’une enceinte ne se conçoit pas qu’avec des logiciels de calcul, des micros et autres oscilloscopes, ces enceintes prouvent tout simplement que quand certains cherchent, d’autres trouvent, quitte à heurter l’universel savoir mathématique de certains !

Merci donc à toi, François, pour ta sensibilité audiophile et surtout pour ton sens du partage dénué de tout intéressement.


Enfin, et à nouveau, je tiens encore à remercier « Pygmalion » qui m’a si gentiment reçu chez lui pour une écoute mémorable, qui devait durer 2 heures et qui a finalement duré toute une après-midi. Sans lui, je n’aurais jamais découvert le son FH et je ne peux lui en être qu’infiniment reconnaissant. "


——————————————


" Difficile de juger les enceintes de François seules car l'écoute " générale " de son système est de très grande classe, tous styles de musiques confondus. Est-ce du aux enceintes ou aux électroniques ? Il me semble que c'est extrêmement cohérent, les uns au service des autres... C'est à la fois ultra-racé, ultra-détaillé, magnifiquement timbré, ca va loin et c'est très dynamique. Le grave est assez démonstratif, c'est le premier truc qui m'avait impressionné par sa profondeur et sa tonicité.


Je dirais que ces enceintes servent les électroniques et en restituent le meilleur par leur très grande transparence. "


——————————————


" Que dire de ces enceintes que je suis encore loin d'en avoir fait le tour, mais je peux déjà vous dire que je ne regrette en rien mon choix ! Ce sont des enceintes assez stupéfiantes de justesse qui délivrent un potentiel immense. C'est assez saisissant, et perturbant d'ailleurs, car il est vrai que ces enceintes sont très, très transparentes et ne trichent pas ! Ca descend très bas avec une tenue et une ampleur qui font frissonner.


Avec ces enceintes François H. , il est assez hallucinant de voir la facilité qu'elles ont à reproduire n'importe quelle bande sonore. Si je n'ai pas encore un système totalement abouti côté électroniques, le potentiel dégagé par l'ensemble est déjà très, très impressionnant. "


——————————————


" Les basses sont très fermes comme j'aime et descendent bas. Une belle aération, tout reste bien en place, même avec les morceaux les plus " punchy ", on peut suivre la ligne mélodique de n'importe quel instrument sans effort !


Tout a l'air transparent, très défini et différencié, les timbres sont naturels, pas de chaleur excessive, les voix sont bien en place avec beaucoup de micro-détails, la caisse claire devant nous est nickel. La scène sonore est présente en largeur et en profondeur, le tout en douceur.


La fusion entre les deux voies est parfaite, pas de trou ni de bosse dans la bande passante qui monte tout en haut sans accident dans l'aigu qui est assez magistral et d'un très grand naturel. C'est magnifique et magique.


Alors oui, le filtre minimaliste à 6 db/octave, ça marche fort !


Bravo François et merci ! "


——————————————


" J'ai demandé à distance des conseils, des schémas de filtre, le tout gracieusement, et j'ai réalisé mes enceintes FH avec mes moyens, mais avec l'expérience et le savoir-faire de François, qui a été enthousiasmé par mon projet et ça, très sincèrement, ça se fait rare !


Je le remercie. "


——————————————


" Ce jour, Jean-Claude m'a aimablement reçu pour me faire découvrir les fameuses enceintes "FH".

C'est vraiment superbe !

La voix d'Yves Montand extraite du CD Olympia 81, quelle émotion !

Une transparence qui m'était inconnue à ce jour, sans rien de chirurgical, que du naturel.

Qu'allaient donner ces misérables parallélépipèdes sur une masse orchestrale, moi qui possède, entre autre, quatre 38 TAD dans le grave en actif et 400 Watts derrière ?

L'ampleur est au moins égale, la dynamique semble supérieure.

Il faut que je précise que j'ai 67 ans, parcours Maison de L'Audiophile, réalisation du 8 Watts le Monstre, avec batteries dans le studio, le "300B" peaufiné tout au long de la vie, tout comme mon système.

Les deux systèmes, très différents dans les moyens mis en œuvre, ne sont pas, à l'écoute, à des années lumière.

Même équilibre en gros, mais à l'avantage des "FH", plus de transparence, plus de dynamique, plus de vie, plus d'émotion et plus d'envie d'écouter.

Félicitations à Monsieur François H. ! "


——————————————


" Mes FH chantent depuis un mois et le rodage entre dans sa phase terminale.

Les haut-parleurs SEAS et Morel se marient très bien et l'écoute est très agréable, non fatigante, même à fort volume. Les timbres sont beaux et les instruments vivants, les basses bien présentes et sans effet de traînage. Ces HP sont percutants et veloutés à la fois, les voix sont belles et l'image stéréophonique est assez bluffante, l'aération des instruments et des voix est extraordinaire. "


——————————————


" J’ai hier eu la chance de pouvoir aller dans le fief de sir François H.


Après plusieurs écoutes, on peut dire qu’il y a une vraie cohérence entre la démarche de François H. et le rendu sonore. C’est clair comme de l’eau de roche sans nitrates et polyphosphates. TRANSPARENT. J’ai compris ce que voulait dire le mot Haute Fidélité. Les enceintes de François H n’en rajoutent pas, ne flattent pas, elles rendent parfaitement ce qu’elles reçoivent là où d’autres vomissent ou arrondissent.


C’est toujours plus compliqué de faire simple, mais dans la simplicité il y a toujours une efficacité et une universalité : François maîtrise cette philosophie. En tout cas, cette courte rencontre avec François m’a beaucoup enrichi. Je reste admiratif devant des personnes comme lui, animées juste par le feu de la passion et qui en allant jusqu’au bout de ce qu’ils portent nous donnent du plaisir qu’on aurait eu moins grand sans eux.


Merci François pour cet accueil et ton humanité. "


——————————————


" Je cherchais une perle rare dans un budget raisonnable et je suis tombé sur les enceintes François H. L'enceinte de mes rêves existerait-elle ?


J'ai écrit à François qui m'a invité chez lui pour une écoute de ses " bêtes " et là, miracle, mes oreilles furent comblées ! Je tiens à remercier François H. pour sa gentillesse, ses compétences et son formidable travail mêlant théorie et surtout expérience et écoute.


Ces enceintes sont magnifiques au niveau du son ( et de l'esthétique aussi ), les timbres hyper-réalistes, les basses profondes, enfin tout ce que je cherchais, en un mot " GENIAL " ! "


——————————————


" Je suis réellement bluffé par le résultat de toutes les modifications faites sur mes petites enceintes. Mais je dois avouer que l'étape la plus spectaculaire, et de très loin, fut la dernière, la conception et le réglage des filtres à la sauce François. Trop impressionnant !


Jusqu'à maintenant, chaque modification avait nettement amélioré l'existant. Mais là, on est plus du tout dans le même monde. Les filtres, devrais-je dire les miracles, ont permis aux deux HP de qualité de totalement se libérer !...


A tous ceux qui voudraient, comme moi, partir d'une base existante, je ne peux que les inciter à ne surtout jamais sous-estimer l'importance de la qualité du filtrage. Et tant qu'à faire, la simplicité du filtre proposé par François fait vraiment des merveilles.


Je n'ose même pas imaginer les enceintes que conçoit François, vu qu'il ne choisit que ce qu'il y a de mieux et des ébénisteries en conséquence, ça doit être le top du top. Que ceux qui en ont les moyens n'hésitent pas, ils ne pourront qu'être comblés par leur choix.

Je suis heureux ! "


——————————————


" Je cherchais des colonnes à peu près convenables pour un coût raisonnable. Après bien des écoutes plus décevantes les unes que les autres, il en ressortait que je ne pouvais m’offrir ce que mes oreilles demandaient ! Il faut dire que j’ai été preneur et régisseur son, éduqué à la musique classique, donc très exigeant. Et là, François me parle amicalement de deux voies aussi simples que musicales. J’ai demandé à voir, complètement désabusé… et j’ai été scotché : François ne bricole pas des boîtes résonantes avec des gamelles comme j’ai pu en écouter, il conçoit et accorde des instruments d’une haute fidélité de restitution sonore. J’ai écouté l’un ou l’autre de mes enregistrements et tous les défauts liés à la prise de son étaient là, ça ne fait pas plaisir, mais c’est ce que je recherchais : des enceintes précises comme en studio, mais à haut rendement, plus fines et plus profondes.

Et surtout, ressentir de l’émotion qui ne s’explique pas forcément par la technique. C’est tout ça une FH ! François, je te dis " Chapeau ! "


——————————————


"Pour avoir écouté pendant deux bonnes heures mes nouvelles enceintes François H., je peux dire que c'est un plaisir fabuleux sur pop, rock, jazz, classique et électro et dans tous les registres, on a le même plaisir de découvrir la finesse, la précision, l'ampleur du rendu de ces enceintes. Je tiens à remercier François pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa compétence. Fabriquer des enceintes DIY est relativement facile quand tout le travail d'accord des composants et des haut-parleurs a été réalisé avant et c'est bien ce qu'a fait François. Il fait profiter tous les amateurs de DIY de ce travail en amont. "


——————————————


" En quelques mots, les aigus sont à présent beaucoup plus fins, plus soyeux. Le médium est beaucoup plus riche et nuancé dans les timbres et les grains. Le grave est très percutant, finement modulé et avec une très belle ampleur. Ma femme m'a demandé s'il est normal de ne pas entendre le son venir des haut-parleurs. Et c'est vrai, les enceintes s'effacent totalement, c'est magique !

Nous ne remercierons jamais assez François qui n'hésite aucunement à prendre de son temps pour prodiguer ses conseils ( totalement gratuitement ) et nous faire découvrir cet univers à un budget réaliste. Il n'a d'autre ambition que de faire découvrir à qui le souhaite un concept dont il est un fervent défenseur et qui constitue une voie très recommandable. "


——————————————


" Bienvenue dans le monde des heureux propriétaires d'enceintes FH ! Tu vas te régaler avec les très bons composants que tu as choisis. Je pense sincèrement que tu as fait le bon choix : construire des FH c'est bénéficier des conseils avisés de François, de son expérience, de sa disponibilité et tout cela de manière désintéressée.

Franchement, le rapport qualité/prix de ces enceintes est tout simplement impressionnant et je n'aurais jamais pu y prétendre avec un produit du commerce. Merci François ! "


——————————————


" Je suis abonné quasiment tous les soirs à ma petite heure de jazz avec de réelles difficultés à quitter le canapé. C'est un signe de grand attachement et de plaisir que de redécouvrir ce répertoire sur un système qui vous rend quelques émotions certaines. J'ai beaucoup de mal à décrire pourquoi ces enceintes FH me donnent l'impression de prendre davantage de plaisir sur des ré-écoutes pourtant récentes. Pas l'ombre d'une déception et quelle finesse dans ses réactions !

Voila ce que j'aime avec mes FH : cette capacité de restituer ce genre de détail et, pour le coup, de spéculer très, très sérieusement sur toutes les autres possibilités d'upgrader non pas votre système mais les écoutes qui vous correspondent le mieux en matière de plaisir et de recherches en sensations musicales.

Voilà bien le genre de test qui confirme les énormes potentialités des enceintes FH. "


——————————————


" Je commence l'écoute par Miles Davis : la trompette me prend et m'embarque complètement, ça commence très fort ! Puis les morceaux divers et variés s'enchaînent, des morceaux à base d'aigus montant haut, de graves très denses et descendant bas, des voix, des orgues complexes. Le résultat est merveilleux, tout est bien en place, ample, aéré, ciselé, subtil. La capacité à transmettre l'émotion m'a confondu ; sur de nombreux morceaux, les poils se hérissent et des frissons me parcourent l'échine de la tête aux pieds...


Bien qu'ayant les oreilles très sensibles aux aigus et que la pièce d'écoute soit claire, à aucun moment, elles n'ont été agressées par les aigus, bien au contraire. Ce tweeter Dynaudio est une merveille de délicatesse. Les graves ne sont pas en reste, tenus en toute circonstance, sans aucun effet de caisse désagréable. Bref, je suis complètement conquis.


Grand merci à François qui nous fait partager et nous offre gracieusement le fruit de sa passion, ce qui doit représenter un nombre considérable d'heures pour être arrivé à un produit aussi abouti. Chapeau bas ! "


——————————————


" Comment dire? L'écart entre ces 2 systèmes est abyssal ! On ne joue clairement pas dans la même catégorie. Je croyais avoir un système audio qui tenait la route ; j'étais très loin du compte ! D'un côté, on est au concert avec une sensation de réalisme et de présence jouissive, de l'autre on reste dans son salon avec un son qui sort clairement des enceintes.


Les FH nous donnent du grand spectacle. On y est, les musiciens sont devant vous, la musique coule toute seule et vous emporte. Ces enceintes s'effacent pour proposer une scène large et profonde. C'est fin et aéré dans le haut, très naturel dans le milieu, profond et tenu dans le bas. N'en jetez plus la coupe est pleine!


En repassant sur l'ancien système, tout est plus petit. Les musiciens sont loin, tellement loin que j'ai l'impression qu'ils jouent dans une boîte à chaussures. La sensation de voile souvent évoquée lors de comparaisons audio est appropriée : on vient de poser un voile sur la musique et la sensation de réalisme en prend un sacré coup. La musique reste prisonnière entre les enceintes, c'est étouffé.


Conclusion : Je suis ravi. Je n'ai jamais écouté de système me procurant de si belles sensations. Je suis incapable de dire quelles sommes il faudrait débourser pour avoir du matos au niveau de ce que j'ai aujourd'hui. Je ne peux donc que conseiller de franchir le pas du DIY, ca en vaut vraiment la peine. La recette proposée par François est accessible, compréhensible pour les non initiés et le plus important, c'est que ça marche sacrément bien. "


——————————————


" A tous ceux qui hésitent, qui ont des doutes, qui se questionnent quant au résultat : FONCEZ !

A la première seconde d'écoute vous êtes récompensé, il y a "TOUT", le médium clair, l'aigu hyper défini, le grave profond et surtout pas baveux et tout ça dans un équilibre total, aucun des trois ne l'emporte sur l'autre, et c'est ça, la réussite d'une enceinte, bravo l'artiste, bravo et merci François, c'est encore beaucoup mieux que ce que j'imaginais.

C'est génial ! Encore merci François, je me régale ! "

96a632